Ha Ha Ha de Hong Sang-soo (2010)

Cannes 2010/Prix Un Certain Regard

Ha Ha Ha est présenté à cannes exactement un an après Les Femmes de mes amis – actuellement en salle – qui avait été présenté à la Quinzaine des réalisateurs 2009. Le peu d’espace entre les deux films conduit plus immédiatement encore à constater une répétition dans le travail du cinéaste qui commence à devenir lassante.
Hong Sang-soo a trouvé depuis longtemps son style, et s’il s’inscrit dans un registre pas très éloigné de celui d’Eric Rohmer, la comparaison souvent faite doit cesser. Les marivaudages chez Hong Sang-soo dissimulent la vacuité existentielle des personnages qu’il dessine.

Le dispositif narratif mis en place est assez séduisant. Deux amis, l’un réalisateur (figure récurrente du cinéma de Hong Sang-soo), l’autre critique de cinéma, se retrouvent autour de quelques verres avant que le premier ne quitte le pays pour le Canada. Ils se racontent leurs aventures sentimentales, se renvoyant la balle telle une partie de pingpong. Leurs histoires vont finir par converger et se mélanger…

Comme toujours chez Hong Sang-soo, on parle beaucoup pour arriver à des fins de séduction, et la plupart du temps autour de tables bien garnies et des repas bien arrosés. C’est souvent drôle et charmant, mais on n’arrive pas à s’empêcher de penser que Hong Sang(soo tourne en rond, nous raconte toujours la même chose, des petits jeux sans grandes conséquences etc. Ha Ha Ha n’est cependant pas le moins fin et délicat de ses films, malgré une longueur vraisemblablement excessive (2h)…

Benoît Thevenin


Ha Ha Ha – Note pour ce film :

Sortie française le 16 mars 2011


Lire aussi :

  1. Les Femmes de mes amis (Jal Aljido Motamyunseo) de Hong Sang-soo (2009)
  2. In Another country (Da-reun na ra-e-suh) de Hong Sang-soo (2012)
  3. Matins calmes à Séoul (The Day he arrives/Book chon bang hyang) de Hong Sang-soo (2011)
  4. The Housemaid de Im Sang-soo (2010)
Email

3 commentaires sur “Ha Ha Ha de Hong Sang-soo (2010)”

  1. C’est marrant ça, ce film a reçu le prix « Un certain reTard » ? Tu veux parler en fait des tes critiques ? ^^
    Fais gaffe, faut pas trop regarder le soleil, ça fait des choses…

  2. Benoît Thevenin dit :

    Heureusement qu’il y en a qui suivent ! Merci de me prévenir :)

    Bon je retourne au soleil, j’ai des critique en regard à écrire ^^

  3. Fablin dit :

    Oui, ça fait un petit moment que Hong Sang-soo commence à faire de la production en chaîne. Heureusement qu’il y en a comme toi qui s’en rendent compte, parce que le prix à Cannes était complètement abusif.

    Et j’ai vu son tout dernier Oki’s Movie, c’est dans la même veine, si ce n’est encore pire.

Laisser une réponse