Anne de production : 1964

Répulsion (Repulsion) de Roman Polanski (1965)

Répulsion (Repulsion) de Roman Polanski (1965)

Après Les Parapluies de Cherbourg (Demy, 1964) qui fait d’elle l’actrice la plus convoitée en France, Catherine Deneuve accepte la proposition de tourner à Londres Répulsion, deuxième long-métrage de Roman Polanski, cinéaste polonais encore méconnu en 1965. Le jeune réalisateur avait déjà offert un rôle à Deneuve pour son projet d’adaptation de Naïves hirondelles de […]

Aucun commentaire »

Alphaville, une étrange histoire de Lemmy Caution de Jean-Luc Godard (1965)

Alphaville, une étrange histoire de Lemmy Caution de Jean-Luc Godard (1965)

«Il arrive que la réalité soit trop complexe pour la transmission orale. La légende la retransmet sous une forme qui permet de courir le monde».

Avec Alphaville, Jean-Luc Godard conjugue polar (avec un héros à la Bogart) et anticipation. Il réalise en même temps son hommage à l’expressionnisme allemand et Murnau, qu’il cite indirectement plutôt que Lang.

Aucun commentaire »

Le Journal d’une femme de chambre de Luis Buñuel (1964)

Le Journal d’une femme de chambre de Luis Buñuel (1964)

Le Journal d’une femme de chambre marque le début d’une collaboration fructueuse entre Luis Buñuel et un jeune scénariste français, Jean-Claude Carrière. Le film, tourné en France et en français, est une adaptation du roman éponyme d’Octave Mirbeau. Buñuel en respecte la trame mais déplace l’action aux années 30, soit l’occasion pour lui de régler […]

1 commentaire »

Pas de printemps pour Marnie (Marnie) d’Alfred Hitchcock

Pas de printemps pour Marnie (Marnie) d’Alfred Hitchcock

. Réalisé en 1964, Pas de printemps pour Marnie est l’un des derniers films d’Alfred Hitchcock, une de ses plus franches réussites, un pur chef d’œuvre, à la fois audacieux pour l’époque et emblématique de l’œuvre hitchcockienne dans son ensemble. Dès les premiers plans, le regard fétichiste d’Hitchcock semble dominer. Autant par l’image, le choix […]

Aucun commentaire »

La Cité de l’indicible peur (aka La Grande Frousse) de Jean-Pierre Mocky

La Cité de l’indicible peur (aka La Grande Frousse) de Jean-Pierre Mocky

Atypique. Il n’y a jamais eu d’autres mots pour définir Mocky. Ce billet ne sera pas un hommage à Mocky, je le connais trop peu et suis loin d’avoir vu tous ces films. La passion pour son travail n’a même, à vrais dire, jamais été au rendez-vous… Jusqu’a tout récémment et cette Cité de l’indicible […]

Aucun commentaire »

La Femme de Seisaku (Seisaku no tsuma) de Yasuzo Masumura

La Femme de Seisaku (Seisaku no tsuma) de Yasuzo Masumura

La Femme de Seisaku est une œuvre d’une force émotionnelle incontestable. Réalisé par Yasuzo Masumura en 1965, à l’époque dans l’ombre du grand Mizoguchi, ce film raconte une histoire d’amour littéralement passionnée dans le contexte de la guerre Japon-Russie du début du XXème siècle. Les traditions en prennent pour leur grade. Seisaku est un militaire […]

Aucun commentaire »