Un Conte de Noël d’Arnaud Desplechin (2008)

Micro-critique, à chaud, en direct de Cannes 2008

un conte de noelUn film ambitieux ne serait-ce que par l’ampleur de sa mise en scène et la qualité exceptionnelle du montage. Quelque scènes d’une force incroyable, une irrévérence dans les rapports entre les personnages qui est assez réjouissante mais, malgré tout, une impression assez tiède. A quoi cela tient ? Peut-être au contexte de Cannes qui fait que ce film, tout de même très bavard et dans la tradition d’un certain cinéma français, a un peu de mal a être complètement digéré.

Signalons aussi un casting impeccable, Amalric en tête. Ce Conte de Noël partage beaucoup de points communs avec Rois et Reine, précédent film du cinéaste, mais ne paraît pas – en tous cas pas instantanément – aussi riche et puissant.

B.T


Un Conte de Noël – Note pour ce film :

Sortie française le 21 mai 2008

Lire aussi :

  1. Conte de l’obscurité (Skazka Pro Temnotu) de Nikolay Khomeriki (2009)
  2. Joyeux Noël de Christian Carion (2005)
  3. Noël en août (Palwolui christmas) de Hur Jin-ho (1998)
  4. Slumdog Millionnaire de Danny Boyle (2008)
Email

Laisser une réponse